Menu Fermer

La sprinteuse de l'équipe britannique Anyika Onuora se retire de l'athlétisme

La médaillée olympique Onuora (deuxième à gauche) prend sa retraite

La médaillée de bronze olympique britannique Anyika Onuora a annoncé qu'elle se retirait de l'athlétisme. La sprinteuse au relais détient les médailles de bronze des courses 4 × 400 des Championnats du monde Rio 2016 et 2015, ainsi que des médailles d'or aux 4 × 100 et 4 × 400 européennes. Elle a également remporté trois médailles aux Jeux du Commonwealth.

Onuora, 35 ans, a concouru pour la première fois pour la Grande-Bretagne il y a 18 ans. Elle a confié à BBC Sport que la décision était difficile et qu'elle reposait sur son état mental plutôt que physique.

«Physiquement, je peux faire n'importe quelle séance d'entraînement», a-t-elle déclaré. «Mais mentalement, je ne suis pas où je veux être, je veux juste passer au prochain chapitre de ma vie. Tokyo [pour les Jeux olympiques de 2020] a toujours été à l'ordre du jour, en particulier après le succès des Jeux olympiques de Rio, mais malheureusement, je n'y étais pas mentalement. "

Elle a déclaré que l'une de ses plus grandes réussites était d'être l'un des rares athlètes britanniques à avoir remporté le «set complet» d'une médaille olympique, une médaille aux Jeux du Commonwealth et une médaille de champion d'Europe.

La décision de se retirer de l’athlétisme n’a pas été prise à la légère.

«Il y a eu quelques larmes», a-t-elle dit. «Mais je m'en vais en bonne santé: ma carrière ne m'a pas été enlevée. Je suis à jamais reconnaissant à toutes les personnes qui m'ont permis de réaliser le grand rêve qu'une jeune fille noire de Liverpool a pu réaliser. "

Anyika Onuora, la sprinteuse du Team GB, a pris sa retraite en athlétisme.